Weeky n° 5

Pour faire une chanson

500 mots (1 vote)

Pour faire une chanson qui entre dans toutes les maisons, chantait Dorothé. Il faut quoi ? 

Disons qu’il faut au moins une rythmique. Alors, prenons une batterie. Elle va faire un rythme simple pop un peu rock, mais commençant comme une ballade. Pour le moment il ne tape que sur le cerceau de la caisse claire, un peu de grosse caisse sur le premier temps et quelques coups de charleston fermé, mais pas à la croche. 

Après, allez, hop, hop, hop, on s’installe vite, il nous faut quelqu’un à la basse qui imprime un groove en se collant à la grosse caisse, avec un style plutôt « fretless » comme disent les Anglais, où l’on ne ressent pas le coup sur la corde. Non, un jeu souple qui nous emmène sur un nouvel accord à chaque mesure. Allez, on tourne sur quatre mesures, do, fa, la, sol. Qui prend la basse ? Super, allez, on continue, vite, vite, le show va bientôt commencé ce n’est pas le moment de se chamailler pour savoir qui tiendra le micro. 

On enchaine s’il vous plait avec une guitare folk qui va jouer les accords en arpèges. Qui sait jouer de la guitare ? Toi ? OK, alors, comme la basse, do, fa, la, sol et on ne s’arrête pas. À droite, une autre guitare folk qui fera les accords pincés sur les deuxième et quatrième temps. Toi ? Allez. 

Bien, on peut ajouter un piano qui va jouer une petite mélodie là dessus et une flute piccoli qui répondra au piano. Toi et toi ! 

Bien, une fois que tous ces instruments seront introduits, ils devront être portés par un ensemble de cordes. J’ai besoin d’un violoncelle, d’une contrebasse et de deux violons s’il vous plait ! Très bien, mettez-vous là. La contrebasse à la tonique, le violoncelle à la tierce et les violons à la quinte. OK ? Après, entrent en scène les cuivres. Tuba, trombone, trompette je veux tout le monde sur le pont. Vous allez répondre aux cordes. Entrez doucement puis soyez un peu plus féroces par la suite. 

Enfin, maintenant que nous avons nos instruments, nous pouvons ajouter les chœurs. Les garçons à gauche et les filles à droite. Les garçons, vous allez suivre la basse, tandis que les filles seront à la quinte comme les violons. Pianissimo, on n’est pas là pour donner de la voix, mais pour ajouter une petite couche harmonieuse sur tous ces instruments. OK ?

Bien, qui reste-t-il ? Plus personne ? Ah si, toi ! Tiens, prends le triangle, je te ferai signe quand tu devras t’en servir, rassure-toi, ça n’arrive qu’à la fin de la chanson. 

Maintenant que tout le monde est prêt, nous allons pouvoir commencer. Bien sûr, c’est moi qui serai sur le devant de la scène et qui vais chanter. Attention, silence, le rideau va bientôt s’ouvrir, tous vos parents vont vous découvrir alors souriez, montrer que vous êtes fier de faire parti de ce grand orchestre et, vous voyez les enfants qu’il n’était pas utile de préparer ce spectacle six mois avant !