Et si j’allais jusqu’à là-bas ?

L'homme Un long voyage

Un long voyage

Nouvelle 7 pages (1 vote)

Il suffit parfois de quelques pas pour faire un long voyage.

A propos

Date de parution: 28 mars 2017

Ecrite dans le cadre d’un concours de nouvelle organisé par Librinova et IdTGV, dont le thème était « Le temps d’un voyage », voici une petite nouvelle qui propose une autre forme de voyage.

La nouvelle ayant été retenue par le jury, elle fait partie d’un recueil regroupant les cinq histoires lauréates.

Acheter

Format ebook 0.00 €

Le recueil Le temps d’un voyage est disponible gratuitement au format ebook sur toutes les librairies numériques :
Librinova | Amazon | iBook | FNAC | Cultura | et d’autres…

Noter et partager

Vous l'avez lu ? Laissez-moi votre note :

Vous l'avez aimé ? Partager cette histoire sur les réseaux sociaux:

Extrait

Ce matin, en sortant de la chambre, l’infirmière a oublié de refermer la porte. C’est la première fois qu’elle ne la tire pas derrière elle en l’agrippant du bout du pied. C’est un geste si souvent répété qu’elle le fait inconsciemment même lorsqu’une collègue l’interpelle ou que son esprit est ailleurs, perdu dans les soucis du quotidien. J’ai cru d’abord qu’elle n’avait pas terminé mes soins et puis, ne la voyant pas revenir, j’en ai conclu que c’était un oubli.

Comme la porte est ouverte je peux voir, depuis mon lit, le couloir qui mène jusqu’à l’accueil. C’est un long chemin blanc aux murs aseptisés qui mène jusqu’à l’entrée principale. Ça va, ça vient, ça virevolte, il y a du mouvement dans ce couloir. Il semble me narguer. Même les portes automatiques au fond, qui s’ouvrent et se ferment sans cesse sans que l’on sache pourquoi, ont l’air de se moquer de moi. Tout bouge et s’agite sans me respecter. Aurais-je l’impolitesse de chanter devant un muet ou de jouer du piano pour un sourd ? Je n’en peux plus de cette vie dehors qui vient se pavaner sous mon nez. J’ai beau fermer les yeux, mes paupières s’ouvrent au bout de quelques secondes comme si elles étaient commandées par un autre que moi. Que cela cesse, s’il vous plaît.

Lire plus...